Mes petites découvertes - bilan du mois

Février 2020 – Mes petites découvertes et bilan du mois

Reading Time: 5 minutes

Ce mois ci, on est resté à Bristol avec M. Platypus, le temps a été un peu moins beau qu’en janvier (la tempête Ciara nous a même conduits à prendre le Uber pour aller voir des amis hm hm…), et on a fait un peu moins de jeux de société que d’habitude. Mais février est resté un mois chouette en découvertes et en moments à soi !

La sortie du mois : The book of Mormon

La comédie musicale de Matt Stone, Robert Lopez et Trey Parker (apparemment les créateurs de South Park) était de passage à Bristol et nous n’étions pas les seuls dans notre entourage à avoir pris des billets. Et nous étions tous unanimes pour conclure que The book of Mormon est un super spectacle.

L’humour, la mise en scène bien rodée, les comédiens… Il y a beaucoup de choses qui plaisent. Même si le thème peut ne pas sembler franchement inspirant (l’évangélisation dans les pays africains). J’ai beaucoup aimé l’énergie de la comédie musicale et on en ressort joyeux. Je ne pense pas qu’elle passe en France, mais en Angleterre, c’est sûr ! Donc si vous pouvez le voir, c’est ma recommandation du mois ! 

Le jeu du mois : T.I.M.E. Stories

Je l’ai déjà mentionné dans un article précédents sur les jeux préférés de 2019 (ici) mais jusqu’alors, nous n’avions joué qu’au jeu de base. Depuis, c’est peut être le jeu long auquel on a joué le plus avec M. Platypus en février car nous avons essayé 3 nouveaux scénarios de T.I.M.E Stories : la prophétie des dragons, Estella drive et Lumen Fidei. Je continue à apprécier le jeu même si je sui devenue un peu plus critique par rapport aux faiblesses du jeu collaboratif.

J’adore toujours laugh :

  • Le côté collaboratif : c’est toujours un aspect que j’aime bien, et chacun peut contribuer avec son rôle
  • L’aspect narratif : j’aime qu’on me raconte des histoires et j’aime bien l’idée qu’à chaque scenario, l’ambiance est différente
  • Le principe d’optimisation: le début du jeu est ce que je préfère. On essaie de découvrir tous les recoins et ensuite, on essaie d’optimiser au mieux la façon de parvenir à l’objectif. Par contre, il faut être attentif pour bien retenir

Les éléments à améliorer

  • La longueur du jeu : d’un côté, on en a pour son argent (pour 20 euros, on tient facilement 3h-3h30 à jouer), mais je reconnais qu’après plusieurs parties, je me rends compte que la longueur du jeu peut freiner beaucoup de personnes à rejouer d’autres scénarios ou même à lâcher un peu le jeu. Ca prend vraiment tout une après-midi, malgré l’indication sur la boîte de 90 min.
  • Le fait de ne pas pouvoir perdre : dans ce jeu, on peut rejouer les parties jusqu’à la victoire. C’est peut être pour cette raison que nos parties sont si longues haha. Mais donc le point faible, c’est qu’il devrait être possible de perdre (après X missions ratées par exemple?) ou en faisant des “mauvais”choix. Cela pèserait plus sur la balance dans les choix qu’on fait et limiterait le temps de la partie.
  • A la fin, le côté répétitif : ca finit souvent en grande bataille avec le vilain de l’histoire sauf que oui, pour arriver à la bataille, normalement, on repasse par des lieux. Au bout d’un moment, pour éviter de devoir tout refaire, on garde en mémoire où on en est et on fait que se battre contre le grand méchant. C’est là où la partie devient peut être un peu fastidieuse…

Si je devais donner une note, ce serait 16/20

La “création” du mois : une tête de lièvre en tissu

Parce que j’en suis très fière et aussi parce que je me dis que ça peut peut-être donner envie à d’autres personnes d’essayer : il existe des kits pour faire des travaux manuels. 

Celui là, je l’ai eu à travers une box mensuelle anglaise (Makerly craft) mais j’imagine qu’on peut essayer via des kits en France sur Etsy ou sites de box mensuelles. 

Personnellement, je suis Nulle (avec un N majuscule) à tout ce qui correspond à la broderie, aux fils etc. Et si j’ai déjà essayé de coudre à la machine, je n’y avais trouvé aucun plaisir. Mais étrangement, j’ai adoré le faire à la main ! On s’applique, on fait des erreurs (par exemple, dès le début, je m’étais trompée sur les découpes et j’ai dû acheter un autre tissu pour continuer) mais ce n’est pas grave.

J’aime beaucoup le principe et je le conseille ! 

 La lecture du mois : Lettre à une mère de René Frydman

Parfois, un texte n’a pas besoin d’être très long pour nous toucher. Lettre à une mère est courte lettre de René Frydman, médecin obstétricien, aux mères en général.

Le texte se lit en 10-15 minutes, il n’est pas parfait. Mais il est plein de tendresse et poésie. Il y a une certaine subtilité du regard. Car au final, c’est quand même un regard très extérieur ! C’est une jolie lecture qui évoque plusieurs histoires mais aussi l’universalité de la maternité. Donc on peut s’y retrouver un petit peu à chaque fois. Un tout petit texte à offrir à une future mère !

La recette du mois : le gâteau invisible aux pommes

Je l’ai beaucoup fait ce mois-ci (pour que ma capacité à faire ce gâteau s’améliore de jour en jour) et comme c’est une bonne recette, je vous la partage. Vous pouvez la trouver sur ce site : ici

Je n’ai pas de photos des différents gâteaux que j’ai faits (je me rends compte que ça rends beaucoup moins bien que sur le blog d’où vient la recette haha).

Ce que j’aime dans la recette : le fait qu’on sente vraiment le goût de la pomme et le gâteau n’est pas très sucré. Il a plu à tous ceux que j’ai proposé (aux moins à 4 occasions différentes !)

Et vous ? Comment s’est passé le mois de février ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *