Mes petites découvertes - bilan du mois

Novembre 2020 – Mes petites découvertes et bilan du mois

Reading Time: 5 minutes

Ecrire des articles est un processus qui vient par vague. Je n’écris plus forcément régulièrement (même si j’y pense souvent), et pour mon retour sur la toile, j’ai eu envie de vous partager mes petites découvertes du mois et le bilan ! Le mois n’a pas toujours été le plus facile : confinement qui m’empêche de faire des activités avec bébé Chipmunk et même de préparer la folie des courses de Noël (j’ai dû tout faire en ligne !), un temps personnel réduit et des nuits un peu hachées. Mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier certaines activités et d’y trouver de la joie !

Le retour des plats réconfortants

Je l’avais écrit dans mon article précédent, la période de Noël est propice pour les plats qui apporte du réconfort. J’ai commencé dès novembre car la grisaille et le froid ont commencé à s’installer à Bristol. Et notre chaudière en panne n’a pas arrangé les choses. 

Dans mon top 3 des plats réconfortants, j’ai nommé : 

  • Les marrons chauds : miam miam ! C’est excellent quand ils sont cuits au four 30 min. Le plus dur à mes yeux, c’est l’entaille. J’ai toujours peur de faire glisser la lame sur mes doigts
  • La soupe de courge : miam miam aussi ! Là encore, le plus dur est de couper la courge mais sinon, en soupe, c’est excellent. On a également préparé une tarte à la courge mais la soupe est plus facile et apporte plus de chaleur
  • La raclette : c’est le grand retour de la raclette. J’ai voulu écrire fromage fondu, mais pour être honnête, je mange du fromage fondu toute l’année héhé. Les parents de Mr Platypus et des amis nous en ont apporté. Que c’est bon !

Le début des films de Noël

C’est parti pour les premiers films de Noël pour se mettre dans l’ambiance. Ce mois-ci, on a regardé L’Etrange Noël de Mr Jack, Onward (En Avant en Français) et Frozen 2.

Les deux derniers films seront clairement faciles à oublier et un peu prévisibles – et j’ai également plusieurs remarques par rapport au scénario parfois un peu “incohérent” – mais ils ont l’avantage d’être distrayants et bon esprit

Un nouveau jeu coopératif : Legendary

Avec Mr Platypus, on a essayé un nouveau jeu coopératif de deck building, basé sur l’univers Marvel : Legendary. Le principe est assez simple : il y a un grand villain dans la ville et avec l’aide des super héros, les joueurs doivent coopérer pour déjouer les plans du grand villain. 

Legendary

A chaque tour d’un joueur, celui-ci pioche une carte révélant un sbire du villain. Le joueur peut alors, selon les cartes dans sa main : 

  • Soit se battre contre le sbire ou un autre qui a été révélé auparavant
  • Soit se battre le grand villain
  • Soit recruter des super héros qui l’aideront à faire les deux premières actions un prochain tour

Les conditions de défaite changent selon le grand villain. On gagne quand on l’a combattu 4 fois. Il s’agit vraiment d’un jeu de deck-building. L’objectif est de s’approprier des cartes qui peuvent se combiner entre elles, et créer un moteur suffisamment tôt avant de se faire dépasser par le nombre de méchants qui continuent à arriver à chaque tour.

Je ne sais pas si j’ai été très claire quant à la présentation du jeu. Malheureusement, présenter un jeu en quelques lignes ne fait pas partie de mes appétences. En revanche, j’adore commenter smile

Et donc voici ce que j’en ai pensé !

bty

Les points forts :

  • Mon premier jeu de deck building coopératif : c’est chouette car ça combine un mécanisme que j’apprécie et le côté coopératif
  • La possibilité de doser la difficulté : pour la première partie, il est conseillé de commencer avec Red Skull comme villain et avec certains super héros. J’étais alors partie dans l’idée que le jeu était un peu trop facile à mon goût. On a alors essayé au hasard une autre combinaison de méchants/super-héros et on a perdu 3 fois d’affilée haha. Comme quoi, mieux ne vaut pas se vanter trop tôt. J’ai vu certaines cartes de villains, et certains semblent difficiles !
  • Le thème Marvel : on est tellement bercé par les sorties cinéma des studios Marvel que c’est quand même chouette de retrouver nos super héros dans un jeu de société  

Les améliorations possibles :

  • Une mise en place un peu longue : comme tout jeu de deck building, je trouve que la mise en place et le rangement sont fastidieux. Mr Platypus y trouve en revanche un grand plaisir à classer les cartes par super héros.
  • Une rejouabilité qui repose sur des extensions : évidemment, la combinaison de super héros et de villains choisie peut changer à chaque fois et permet une certaine rejouabilité du jeu. Néanmoins, on peut vite s’en lasser. Heureusement que Mr Platypus adore acheter toutes les extensions d’un jeu

Ma collection de crochet continue

Ma collection de crochet (et surtout d’amigurumi) continue ! Toujours sur le même site de Jess Huff, j’ai fait cette fois ci la girafe. Pour l’instant, c’est peut être mon animal préféré de la collection. Le patron est disponible ici

Et comme cadeau de Noël, j’ai fait en crochet un petit stégosaure dont le patron est disponible gratuitement ici

J’ai eu un peu peur au début de ne pas comprendre les instructions (on ne termine pas la ligne, on coupe le fil et on reprend plus loin) mais au final, tout s’est bien passé. Le crochet des plaques osseuses est un peu fastidieux, et les plaques sont un peu éloignées les unes des autres. Surtout, j’ai posé les yeux de façon un peu dissymétrique par rapport au corps. Mais j’espère que mon neveu sera content !

Et vous ? Quelles sont vos dernières découvertes ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *