Vivre à Bristol

6 habitudes que j’ai adoptées depuis que je vis en Angleterre

Reading Time: 5 minutes

Aujourd’hui, un petit article léger sur ce qui a changé depuis que je vis en Angleterre ! J’ai déjà fait un post sur les 10 choses que les Anglais font différemment (ici) et sur les différences dans le travail (ici). Cette fois-ci, j’avais envie d’aborder les habitudes que j’ai adoptées plutôt spécifiques au territoire d’Albion après 1 an et demi. Même si je résiste un peu, j’ai encore mes habitudes françaises… Donc voici 5 habitudes qui montrent que je deviens un peu plus anglaise !

Boire du thé

Et oui, quand il fait plutôt froid et quand il pleut, on a tout de suite envie d’une boisson chaude. Et le thé fait partie de la culture anglaise. L’article de la BBC (ici) mentionne même les différentes façons de boire et à quel point cela peut dénoter votre classe sociale. Je reconnais que je ne savais pas !

Pour l’instant, le thé noir n’est toujours pas ma tasse de thé (héhé, super jeu de mots smile ) mais je suis devenue une adepte du thé et de la tisane en général. En tout cas, une boisson chaude est toujours réconfortante quand il fait froid et gris. Et malheureusement, ça peut arriver ici (cette année, beaucoup moins que l’année dernière)…

Partir tôt du boulot

En France, la culture est souvent tournée vers les horaires réalisés. Qui n’a pas entendu en partant tôt du boulot (ou à un horaire normal, soit it en passant) « bon après midi » ? Grrr…

Ce que j’aime en Angleterre, c’est que tant que le boulot est fait, ce n’est pas grave de partir. Et la plupart des Anglais sont tous partis à 17h tandis que les Français aiment rester beaucoup plus tard. Donc je me suis habituée maintenant à partir avant 18h du boulot.

Bref, je trouve que c’est une bonne chose à adopter.

Payer en carte bleue

En Angleterre, on peut payer en carte bleue dès le premier centime. Et la plupart du temps, on paie sans contact, c’est super facile. D’ailleurs, il existe même des endroits où il n’est plus possible de payer en espèces. Je reconnais que c’est quand même très pratique. Et on gagne du temps. Je ne sais pas pourquoi cette pratique est beaucoup moins développée en France, mais ce serait super si tous les magasins l’adoptaient. 

Penser à la période de Noël super tôt

La période de Noël en Angleterre se prépare tôt:

  • Début octobre, on commence à voir dans les restaurants tous les repas de Noël proposés. 
  • Pour les livraisons des supermarchés, c’est aussi en octobre qu’on commence à réserver son créneau de livraison  pour la période de Noël (car sinon, on ne peut plus se faire livrer !). 
  • Les calendriers de l’avent sont déjà en précommande et s’achètent dès fin octobre
  • Si on va à Walmart début octobre, il peut déjà commencer à acheter des objets de décorations. 
  • Le marché de Noël c’est dès le mois de novembre

Quand on y pense, c’est un peu moins d’un trimestre avant les fêtes. C’est fou. Par la force des choses, on finit par intégrer que Noël arrive vraiment tôt dans l’année. 

Faire la queue pour monter dans le bus

Bon, j’avoue que je ne le fais pas du tout en France, mais comme en Angleterre ça se fait, je me plie à la coutume locale. Oui, pour prendre le bus, les premiers arrivés sont prioritaires et on se met derrière eux, à la queue leu leu. Et finalement, faire la queue pour monter dans le bus, ça donne un peu d’ordre et on se bouscule moins ! En tout cas, j’aime bien smile

Partir de l’idée que les gens me font confiance

Il y a quelque chose que j’aime beaucoup en Angleterre, c’est le fait que de base, les gens font confiance à l’autre. Bon, si vous trichez et que vous vous faites prendre la main dans le sac, vous avez une énorme amende. Mais sinon, de base, c’est la confiance.

Par exemple, au début, j’ai vraiment été étonnée que dans les supermarchés, il y ait autant de caisses en libre service (et on n’est pas obligé d’imprimer le ticket). Ou sinon, dans certains supermarchés, c’est encore plus visible : on scanne le produit qu’on achète au fur et à mesure qu’on fait les courses et ensuite on paie avec le scanner ! Pour être honnête, je ne pense pas que ce système de scan arrive rapidement en France…

En bonus : ne plus prendre de parapluie quand il pleut

C’est pour vous montrer que je suis devenue vraiment un peu plus Anglaise haha. Non, maintenant, quand il pleut, je sais que 1. La pluie ne va pas durer et que je vais devoir porter un parapluie pour rien à la main ensuite 2. il y a tellement de vent que vraiment, le parapluie est plus embarrassant que pratique.

C’est drôle, quand nous sommes allés en Espagne, il pluviotait et tous les Espagnols avaient un parapluie. Je me suis dit “mais c’est de la brume, pourquoi prendre un parapluie ?” et je me suis rendue compte que j’adoptais chaque jour un peu plus quelques habitudes anglaises…

Et 5 habitudes que je n’ai pas prises…

Mettre des glaçons systématiquement dans les verres

Il faut vraiment que je commence à me faire à l’idée de bien spécifier « sans glaçon » dès que je commande au restaurant ou au pub. Il fait un froid de canard et je ne sais pas pourquoi, ils continuent à mettre des glaçons dans les verres. Et à chaque fois, j’arrive à m’étonner qu’ils m’en mettent. 

Mettre la climatisation au bureau

Les Anglais adorent la clim’ au bureau. Au début, j’étais tout le temps malade et je crois que je suis devenue de plus en plus résistante. J’ai passé plus d’une année à porter chaque jour une écharpe, et maintenant, je suis fière de dire que je réussis parfois à m’en passer héhe.

Mais oui, si les Anglais pouvaient arrêter de mettre la climatisation si fort au bureau, ce serait bien.

Manger aux spectacles

C’est une chose qui m’étonne à chaque fois. Les Anglais adorent manger aux spectacles (pour du théâtre, des comédies musicales etc.) On a l’impression qu’ils sont au cinéma avec leurs énormes seaux de popcorn. Et quand vient l’entracte, le garçon du théâtre arrive avec des dizaines de sacs à distribuer car ils ont précommandé à manger ou à boire. Et donc on les voit tous à leurs places, des glaces à la main au moment de l’entracte. Il va sans dire que la salle est un vrai détritus après la représentation.

Pour l’instant, je n’ai pas encore cette habitude de manger quand il y a des représentations. Ni de pré-commander à manger pour l’entracte. Je vous dirai si ça change avec le temps !

Manger à emporter

Pour l’instant, même s’il y a de très bons restaurants à Bristol, je considère toujours que l’art culinaire Anglais peut encore s’améliorer. Pour manger, on privilégie en Angleterre les plats sur le pouce. Comprendre : burgers, sandwichs, plats à emporter. Et même les rayons de fruits et légumes s’avèrent parfois un peu décevants. Je ne pense pas que les Anglais fassent tant que ça la cuisine chez eux et ils aiment tout ce qui est à emporter. 

Et puis, je n’ai pas l’impression que la nourriture soit si importante pour eux. Pour notre soirée de Noël par exemple, le repas a consisté en nachos, des filets de poisson ou de poulet frits, des samossas, des rouleaux de printemps frits. Beaucoup de friture en somme et pas beaucoup de diversité. Pourtant, il y avait du budget car l’endroit était plutôt classe !

Mettre du vinaigre sur les frites

M. Platypus adore mettre du vinaigre sur les frites mais j’avoue que je n’ai pas réussi à me convertir à cette habitude. Je ne dis pas que je mange plus sainement car je mets toujours du ketchup – ou pire, de la sauce barbecue !- dessus. Mais non, le vinaigre sur les frites, pour moi, c’est encore pour les Anglais.

Et vous, est-ce que vous travaillez dans un endroit différent ? Avez vous remarqué des petites habitudes que vous avez adoptées au fil du temps ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *