Asie

Mon top 10 des choses que j’ai préféré faire au Japon

Reading Time: 5 minutes

Un article un peu “bilan” du voyage au Japon : quelques idées d’activités à essayer au Japon, parce que ça vaut vraiment le coup ! Celles que j’ai préférées faire, qui m’ont éblouie, étonnée et excitée smile

Voyager est un triple plaisir : l’attente, l’éblouissement et le souvenir.

Ilka Chase

Aller dans un onsen

Mr Platypus ne voulait pas aller dans un onsen et je ne me voyais pas y aller toute seule. Donc à défaut d’aller dans un onsen public seule, j’ai profité de ceux de nos hôtels et ryokans. Et bien j’ai adoré et j’espère aller dans les bains publics la prochaine fois (quitte à aller toute seule)!

Aller voir un spectacle de geishas à Kyoto

Voir des geishas passer dans la rue, c’est comme voir des stars. On est trop content d’en avoir vues. Mais elles sont mitraillées de partout, et ça fait un peu mal au cœur. J’avoue que j’ai fait la même chose et que je ne suis pas mieux, j’ai tout de suite sorti l’appareil photo (bouh…).

Mais je suis aussi allée à leur spectacle, et même si les codes nous échappent, leur spectacle est vraiment beau. On en sort ébloui. Et puis, en voyage, on va rarement voir des spectacles. Ca change un peu !

M’être essayée aux jeux d’arcade 

Evidemment que nous n’avons pas pu résister à la tentation et que nous avons essayé de gagner des peluches Pokemon. Nos efforts n’ont pas été récompensés alors qu’on en voyait autour de nous – même une enfant de 4 ans – gagner de grosses peluches. On était devenu fou (surtout Mr Platypus). Mais ce que j’ai surtout aimé, c’est monter dans les étages et regarder les Japonais s’entraîner sur les machines de musique et de danse. J’ai essayé, j’ai adoré, et j’ai l’air ridicule smile  

Dormir dans un temple à Koyasan et visiter le mausolée de Kobodaishi

Je recommande de dormir dans le temple à Koyasan. On a l’impression d’être dans un ryokan (sauf pour la nourriture, qui est végétarienne) mais il y a ce quelque chose en plus d’authentique. Nous avions pris un temple moyen de gamme (et les prix restent quand même extrêmement élevés), et ce fut une super expérience. On a l’impression de dormir dans un musée tellement c’est beau et les différents jardins n’ont rien à voir avec celui qu’on voyait dans notre ryokan. Ce sont des véritables jardin zen (avec de belles goïs).

La visite du mausolée de Kobodaishi reste également un de mes meilleurs souvenirs. Allez y tôt, la promenade dans le sanctuaire à travers la forêt a quelque chose de magique et de mystique quand le jour se lève. C’est l’endroit le plus spirituel que nous avons visité.

Avoir des belles découvertes culinaires à Osaka

Mes plus belles surprises en termes culinaires ont été indéniablement à Osaka. Nos expériences de tapis roulant de sushis le midi sans serveur et l’okonomiyaki avec un cuisiner super gentil le soir  m’ont toutes les deux marquées. Et bon, c’est vrai, on mange bien à Osaka et pour moins cher qu’à Tokyo.

Voir les cerisiers en fleurs en pleine floraison et quand les pétales sont en train de tomber

Evidemment, les voir suppose que nous faisions partie de la horde de touristes. Et que nous avons aussi pris, comme tous les autres, les fleurs de cerisiers en gros plan. Mais c’est quand même indéniable. C’est beau. Et voir les pétales tomber, comme dans les mangas, c’est magique.   

Apercevoir le Mont Fuji

Comme nous  n’avions pas prévu de le voir, c’était un peu la bonne surprise. On a vu le Mont Fuji dans le train (entre Tokyo et Kyoto). Et il est resplendissant ! Et grand. C’est impressionnant. 

Commencer un Gôshuin 

On a un peu découvert par hasard l’existence des Gôshuins. Et c’est d’ailleurs ensuite Mr Platypus qui s’est renseigné et en a acheté un lors du voyage. Mais je recommande à tous de le faire quand on visite un temple. c’est un super souvenir avec une super calligraphie et le sceau du temple. Surtout, regarder le moine faire de la calligraphie, c’est beau. Et ça crée un lien particulier avec le temple qu’on visite.

Manger la street food 

Je reparle encore de nourriture, mais c’est vraiment marquant ! Tout est bon dans la street food. Mes mets préférés : le poisson et les teriyakis.

Côtoyer les animaux aux Japon

On a essayé un bar à chouettes dont on garde un bon souvenir (beaucoup moins celui à chats). On est allé dans un parc à singes et c’est intéressant car ce sont des singes en liberté. Et à Nara aussi, voir des daims si proches en liberté, c’est quelque chose.  

+1 (parce que c’est dur de s’arrêter à 10 choses) : j’avoue, j’ai adoré aller dans des Pokemon centers et dans les magasins de geeks haha. C’est le paradis là bas !!

Enfin, un dernier conseil : pour les restaurants, je conseillerais de les prendre un peu au hasard. On s’est fié aux bonnes adresses du Lonely Planet, et je dois avouer que les adresses étaient bonnes. Mais je trouve que ça manque un peu de charme car tous les autres touristes ont eu la même idée. Et finalement, on a l’impression d’être simplement dans un endroit à touristes…

Nos souvenirs (hors cadeaux) !

Psst… Retrouvez tous les articles liés au Japon sur cette page :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *