Jeux de société légers

Kingdomino : notre avis

Reading Time: 5 minutes

Oye oye, Je vous présente aujourd’hui le jeu qui fait fureur quand on le propose à des joueurs qui ne connaissent pas bien les jeux !

Je l’avais classé dans mes jeux simples préférés en 2018, mais je le présente un peu plus longuement ici car il gagnera toujours à être connu parmi ceux qui cherchent un jeu court et accessible. Sinon, c’est vrai qu’il est bien connu parmi la blogosphère. Mais pour tous les autres qui cherchent des idées de jeux, voici un peu plus de détails !

Caractéristiques

Nombre de joueurs : 2-4 joueurs
Durée : 15-20 min
Auteur : Bruno Cathala
Dessins : Cyril Bouquet
Edition : Blue Orange
Prix (mai 19) : 17.50 euros

Le pitch

Chacun est le roi d’un petit royaume qui se construit petit à petit.

Quand vient son tour, chaque joueur choisit une tuile parmi les 4 disponibles ce tour-ci. Cette tuile est composée, comme un domino, de 2 parties représentant chacune un certain type de terrain (mine, champs, forêt, etc.).

Notre but est non seulement de placer nos tuiles pour avoir les plus grandes étendues possible d’un même type de terrain que nous appellerons territoires, mais également de faire en sorte que ces territoires contiennent le plus de couronnes possible. Sinon, manant, c’est la ruine ! Eh oui, pour qu’un territoire vaille des points, on multiplie le nombre de couronnes par la taille dudit territoire.

La seconde chose à prendre en compte en choisissant une tuile est l’ordre du tour : plus on choisit une tuile intéressante (par exemple avec beaucoup de couronnes dessus, miam !), plus on jouera tard au prochain tour et donc moins on aura de choix !

La partie se termine au bout de 12 tours, quand on a fait un royaume de 5*5 carrés.

Petite note : nous avons joué avec l’extension L’âge des géants. Les géants donnant leur nom à cette extension apportent de nouvelles tuiles très nulles et des tuiles très fortes. Les tuiles très nulles sont celles où il a des géants qui nous obligent à masquer une couronne sur notre royaume (bouhou…). Mais au moins on est sûr d’être premier joueur au tour suivant !

Les tuiles très fortes contiennent encore plus de couronnes que les plus fortes tuiles du jeu de base et nous permettent également de refourguer un géant de notre terrain à un autre joueur (mouhaha…). Bon, on est sûr aussi d’être le dernier à choisir pour la prochaine fois.

L’avis de Mme Monkey

Comme je l’ai écrit dans l’introduction, je jeu a été classé dans mes jeux simples préférés en 2018. Décembre est encore trop loin pour savoir s’il fera partie de mes 3 jeux préférés joués en 2019, mais son classement en 2018 montre mon attachement à ce jeu. On a joué avec des joueurs novices et ce sont eux les plus acharnés à rejouer !

Kingdomino est un jeu efficace : c’est un jeu simple (et d’ailleurs ce sont les joueurs novices qui en redemandent le plus) mais stratégique à la fois.

Il est équilibré en termes de hasard et de stratégie. Par exemple, je trouve plutôt intelligente l’idée que plus notre tuile est bonne et plus on va jouer tard au prochain tour. Ca peut rentrer en compte dans la façon dont on peut choisir certaines tuiles. Et puis, mine de rien, il faut aussi surveiller ce que fait l’adversaire (I see what you’re doing, Mr Platypus !) mais pas trop pour se concentrer sur son terrain.

D’autre part, Kingdomino est suffisamment rapide pour qu’on puisse y jouer avant l’apéro ou avant de manger. Ca fait un jeu simple !

Je n’ai jamais encore joué à ce jeu à 2, mais j’ai essayé plusieurs fois à 3 ou 4. Et dans les deux configurations, ce jeu est très sympa. Quand on joue à trois, certaines tuiles sont retirées à l’aveugle du jeu : on ne tombe pas sur toutes les tuiles, donc ça tronque un peu le jeu.

L’extension apporte un petit plus. On peut gagner notamment plus de points grâce à des objectifs qui changent à chaque partie. Mais j’aime aussi y jouer dans sa version simple, que je trouve déjà bien équilibrée. Je trouve justement que l’extension apporte un peu plus de déséquilibre du fait de la force des tuiles supplémentaires. C’est plus le hasard des tuiles qui nous fait gagner que dans la version simple, où on se dit que notre stratégie a porté ses fruits.

Ce que j’aime

La simplicité du jeu : le fait que les règles soient si faciles à expliquer et à comprendre est un bon point. Je sais que lorsqu’il y a beaucoup de règles, certains joueurs prennent un peu peur et sont un peu intimidés.

Un jeu rapide : oui, le jeu se joue rapidement et on n’a pas besoin d’attendre longtemps avant de rejouer. Il faut un peu de réflexion mais ça va vite !

Un jeu familial : le jeu peut être joué avec des grands mais aussi avec des enfants. Sur la boîte, ils conseillent à partir de 8 ans. Je pense que le comptage des points nécessite effectivement qu’ils aient au moins 8-9 ans.  

Une bonne rejouabilité : on a joué plus d’une vingtaine de fois à ce jeu avec Mr Platypus (je vous préviens, j’avais fait quand même une overdose un certain moment), mais c’est vrai que ce jeu se rejoue bien. Je trouve que les configurations changent suffisamment pour que le jeu continuer à créer le plaisir. Évidemment, quand on connait, on a la même tactique, mais justement, ça crée un peu de tensions entre les joueurs.

Ce jeu n’est pas pour / inconvénients

– Dur dur de trouver des inconvénients. Je dirais que l’extension n’apporte pas grand-chose (comme évoqué ci-dessus) ?

La simplicité du jeu : si vous comptez faire une soirée jeux de société, c’est un jeu qui tout seul ne remplira pas la soirée. En tout cas pour les joueurs plus avertis !  

Conclusion : Pour tous ceux qui ne connaissent pas encore Kingdomino, je recommande !

L’avis de Mr Platypus

Kingdomino c’est simple, c’est plein de couleurs, on ne s’en lasse pas !!

Tout a déjà été dit plus haut… grrr… Je ne jouerai plus jamais sans la partie de l’extension apportant de nouvelles opportunités de scoring à chaque partie, ça renforce vraiment la compétition autour de certains types de tuiles et crée de la variété. J’aime bien les géants aussi mais vu que ce n’est pas le cas de Mme Monkey :-p on ne les ajoute pas tout le temps.

Je n’ai pas encore testé Queendomino, la grande soeur de Kingdomino souvent décrite comme une version “pour joueurs avertis”. Et vous, quel jeu préférez-vous ? Les avez-vous déjà combinés pour une méga-partie ??

Ma note : 4 couronnes étincelantes !

Et vous, connaissez vous Kingdomino ? Aimez vous le jeu ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *