Grossesse,  Maternité

Mes lectures grossesse

Reading Time: 8 minutes

Lorsqu’on apprend qu’on est enceinte, on veut évidemment se renseigner et on est perdu par rapport à la pléthore de livres qui peut exister sur le marché.

Je n’ai pas lu tant de livres que ça sur la grossesse car je me suis rendu compte avec le temps qu’au final, on laisse la grossesse faire et c’est très bien ! Je sais que ça peut faire peur mais il y a des applications très bien faites et au final, c’est bien de se faire confiance. J’ai peut être été plus intéressée sur l’après-grossesse : comment s’occuper de bébé, communiquer avec lui et la pédagogie Montessori.

Dans cet articles, les livres que j’ai lus et mes impressions, pour vous donner des idées.

Sur la grossesse 

Les vrais besoins de votre bébé, Dr Bernadette Lavollay

Les vrais besoins de votre bébé

  • Auteur : Dr Bernadette Lavollay
  • Edition : Les Arènes (9 mai 2018)

Il s’agit d’un ouvrage consacré au réenforcement des liens entre le bébé et ses parents pendant les premiers jours. S’insurgeant contre l’hypermédicalisation des années 70 à 2000 et l’hypersécurisation, le Dr Lavollay évoque certes les progrès médicaux, mais également la violence qui a pu être liée à l’évènement. Elle met en avant dans ce livre une troisième voie pour y apporter plus de douceur et de bien-être.

J’ai trouvé le livre bien écrit, et il se lit plutôt bien. J’ai aimé le ton bienveillant de l’auteure. Je me suis retrouvée dans ses propos et j’ai bien aimé les conseils.

Le petit bémol que j’apporterais est que je n’ai pas eu l’impression d’apprendre des choses majeures (peut-être que j’étais déjà sensible à un accouchement le plus naturel possible, dans la limite du possible ?). Ainsi, on peut y lire : 

  • L’importance du peau à peau
  • L’importance des 2 premières heures : de rester avec son bébé, de capter son regard, de le laisser prendre la première tété quand il ressent le besoin (le fameux colostrum)
  • Eviter les gestes inutiles : pour éviter les pertes de chaleur, éviter de lui donner le bain tout de suite et lui laisser le vernix, sa couche protectrice. Dans les prochains jours, éviter les bains quotidiens et les déshabillages fréquents
  • Elle évoque le cododo, l’allaitement et le sommeil

Le guide de la naissance naturelle, Ina May

Le guide de la naissance naturelle

  • Auteur : Ina May
  • Edition : Mama Editions

C’est un livre qui évoque l’acte de l’accouchement, et comment avoir confiance en son corps. Il est composé de 2 parties :

  • Des témoignages de femmes qui ont accouché physiologiquement
  • Une partie plus classique sur la description de l’accouchement par Ina May

J’ai beaucoup aimé le livre au point de faire un article détaillé dessus et que vous pourrez retrouver ici 

N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil, c’est un de mes livres favoris en termes des lectures grossesse !

Une fois que bébé est arrivé

Mode d’emploi de mon bébé, Dr Louis Borgenicht et Joé Borgenicht

Mode d’emploi de mon bébé

  • Auteurs : Dr Louis Borgenicht et Joé Borgenicht
  • Edition : Marabout (18 septembre 2013)

Bon, j’avoue que ce livre n’est pas celui qui m’a vraiment convaincu en termes de nouvelles informations ou de meilleure appréhension de notre vie future avec bébé. Mais j’ai lu la première édition, peut-être que ça joue ? 

Néanmoins, j’ai bien aimé le ton du livre, qui assimile le bébé à une machine et qui a pour objectif de nous donner “un mode d’emploi” ou quelques clés sur la compréhension du bébé quand il arrive. Il est décomposé en plusieurs parties qui couvre un large spectre :

  • L’installation dans la maison (la chambre, accessoires, transport…)
  • L’entretien général” : comment tenir bébé ou le porter, l’apaiser, que faire s’il pleure, jouer avec lui…
  • L’alimentation : l’allaitement ou le biberon, le rot, les aliments solides
  • Le sommeil
  • Le lavage et l’habillage
  • Le développement du bébé
  • Les sujets pour la sécurisation du bébé ou les petits bobos 

A priori, il est destiné aux pères (mais comme j’ai un côté un peu “geek”, ça devrait marcher aussi pour moi, non?). Malgré des points positifs (l’objectif du livre, les sujets couverts, le ton humoristique notamment), j’avoue quand même que j’aurais souhaité apprendre plus de choses (oui, car moi non plus je ne m’y connaissais rien avec les bébés). 

Je dirai que mon reproche le plus important est que le livre veut couvrir peut être trop de sujets au risque de ne pas rentrer assez dans les détails et de rester alors trop généraliste.

Signer avec son bébé – une communication gestuelle bienveillante, Sophie Dolce

Signer avec son bébé

  • Auteur : Sophie d’Olce
  • Edition : First (11 avril 2019)

Nous avions écouté avec M. Platypus un podcast sur le fait de signer avec son bébé, comment cela améliorait la communication avec son bébé, n’empêchait pas le développement du langage, et créait un lien avec le bébé. 

Habitant en Angleterre, je ne voulais pas commencer à apprendre à signer avec des mots anglais (je crois que moi-même, je me serais perdue). Et donc on a acheté ce livre ! Donc oui, l’objectif, c’est d’apprendre quelques signes pour communiquer avec bébé

Le livre est plutôt sympa. C’est un joli livre qui donne envie de le feuilleter (je sais que cette remarque a l’air bête, mais pour moi c’est quand même important). 

Les signes sont bien décrits et ils donnent quelques astuces pour retenir les mots. Pour l’instant, il faut qu’on continue de s’entraîner avec M. Platypus et qu’on prenne le pli. Mais jusqu’à maintenant, on est satisfait !

Mes bémols :

  • J’ai trouvé que la première partie n’apportait pas beaucoup d’informations par rapport au nombre de pages dévolues : en effet, c’est surtout une partie pour nous convaincre d’utiliser la langue des signes, avec quelques témoignages. Mais si on a acheté ce livre, c’est déjà par curiosité et parce qu’on n’était pas fermé sur le sujet. Donc je ne suis pas sûre qu’il vaille la peine de dédier autant de pages pour ça
  • Il est écrit que le livre doit être utilisé avec des ateliers et qu’il ne peut pas les remplacer : dommage pour nous haha

Sur la pédagogie Montessori

Montessori pour les tout petits: l’éducation commence dès la naissance, Paula Polk Lillard et Lynn Lillard Jessen

Montessori pour les tous petits

  • Auteurs : Paula Polk Lillard et Lynn Lillard Jessen
  • Edition : Marabout (5 avril 2017)

Mon premier bouquin lié à la pédagogie Montessori !

Je vous avoue que j’ai eu au début du mal à rentrer dans ce livre que je trouvais théorique. Et je reconnais qu’il y a une chose que je déplore : je ne sais pas si c’est le ton du livre ou si c’est simplement parce que c’est une approche différente, mais je l’ai trouvé au début un peu culpabilisant : j’avais l’impression que le propos ressemblait à  “installez ça pour le bébé, sinon, il ne sera pas capable de xx”.

J’ai néanmoins continué la lecture et bien m’en a pris car j’ai appris quand même beaucoup d’informations. Et finalement, je reconnais qu’il y a beaucoup de sujets sur lesquels je me retrouve et sur lesquels je suis contente d’avoir lu un peu plus, notamment :

  • La découverte de la préhension et l’importance de la main dans son développement
  • L’importance des activités de la maison
  • Comment aider l’enfant à devenir autonome : faciliter la marche, faciliter l’apprentissage des activités de la maison grâce à la méthode et l’accompagnement
  • L’importance de l’accompagnement et de la présence des parents pour que le bébé apprenne à être autonome

C’est donc aussi le bouquin qui m’a permis de découvrir l’approche Montessori et qui m’a donné envie de prendre un peu de distance avec ce que proposaient les magasins de puériculture et faire plein de DIY pour l’arrivée de bébé. Donc je ne suis pas mécontente de l’avoir lu. Et j’ai apprécié le fait qu’ils puissent être assez descriptifs. 

Mes bémols :

  • Evidemment, j’aurais aimé parfois quelques images pour mieux visualiser certaines choses mais après coup, je ne sais pas si c’est mieux car ça permet de ne pas se calquer exactement sur un exemple.  
  • Je pense qu’il faut picorer les conseils ! J’avoue que je n’adhère pas trop avec l’idée de laisser l’enfant pleurer, de ne pas le bercer etc. pour qu’il apprenne à faire ses nuits et que dans ce cas là, je n’ai pas du tout été réceptive

60 activités Montessori pour mon bébé, Marie-Hélène Place

60 activités Montessori pour mon bébé

  • Auteur : Marie-Hélène Place
  • Edition : Nathan (26 janvier 2016)

Je reprochais au premier livre de ne pas avoir assez d’images pour visualiser les objets, ici au moins il y a des images ! Le titre est un peu trompeur car il ne s’agit pas vraiment d’activités mais plutôt quelques principes pratiques Montessori à mettre en place. 

Il y a ainsi 5 grandes parties : 

  1. La description de l’univers pour le bébé : effectivement, je me sens un peu mal car n’ai pas du tout la place et le mobilier pour instaurer ce qui est évoqué (hmhm)
  2. Le matériel pour bébé : notamment les mobiles qu’on peut mettre
  3. Une partie appelée “Découvrir, parler, partager” où on insiste sur le fait de parler, chanter, mettre de la musique, faire la lecture, laisser le bébé explorer
  4. Des activités qui font appel à la main en lien avec le cerveau : on évoque notamment les différents hochets, paniers d’objets, coussins sensoriels, boîtes de notions de permanence et autres matériel
  5. Une partie sur l’ambiance : l’importance des règles de politesse, la gestion des émotions, l’adaptation de la maison aux besoins de l’enfant et comment l’aider à manger seul, s’habiller seul, faire du jardin… 

J’ai aimé la clarté du livre et franchement, il n’est pas long à lire. En fait, il se balaie même un peu rapidement quand on a des notions.

L’avantage est que j’ai pu faire lire le livre à M. Platypus qui n’avait pas pris ou eu le temps de se renseigner sur la pédagogie. Et comme il s’agit d’un condensé, au moins, il était des points les plus importants. Par exemple : les besoins du bébé (être compris, respecter les périodes sensibles, être respecté en tant que personne, un besoin de sécurité, le besoin de répéter l’activité, et le besoin d’ordre). 

J’ai aimé qu’il y ait des petits résumés.

Les bémols :

  • Si vous vous renseignez sur des blogs, au final, on arrive à peu près aux mêmes conclusions. Et les blogs sont gratuits. Je dis ça je dis rien.
  • D’autre part, certaines activités peuvent apparaître un peu bateau (par exemple : chanter des comptines. On le sait tous, non?)
  • En termes de pédagogie, je n’ai pas eu l’impression qu’ils expliquaient vraiment pourquoi. Selon moi, la pédagogie Montessori est plus un état d’esprit que des concepts déjà faits. Et comme ce livre ne met pas en avant assez ces principes, j’ai l’impression que ceux qui n’ont que ce livre vont appliquer des activités sans comprendre ce qu’il peut y avoir derrière. J’ai trouvé ça un peu sommaire

On m’avait prêté le livre donc j’ai été contente de l’avoir entre les mains et j’ai été contente de pouvoir le prêter à M. Platypus. Celui “Montessori pour les tous petits” est plus intéressant mais moins digeste, et je ne pense pas que M. Platypus aurait été motivé pour le lire. 

En revanche, je pense que si ça avait été un achat, je ne l’aurais pas forcément acheté car je me suis déjà trop renseignée sur les activités sur internet pour que le livre m’apporte quelque chose.

Et vous ? Avez vous lu des livres de grossesse ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *