Etats-Unis

Jour 3 : de Phoenix à Williams

Reading Time: 4 minutes

Pour notre troisième jour, on se rapproche du Grand Canyon qu’on espère visiter le lendemain. On se lève à l’aube, à 3h30 ! – le décalage horaire aidant – et après un excellent petit déjeuner, on part visiter Montezuma Castle, Bell Rock et le Red Rock State Park avant d’atteindre Williams. Les endroits sont très variés, tant en termes de couleurs que d’atmosphère. On a carrément l’impression de passer d’un univers à l’autre !

Montezuma Castle National Monument

(gratuit si Interagency Pass sinon 10 dollars)

dav
Montezuma Castle

Montezuma Castle est situé à environ 1h30 de Phoenix. Nous y découvrons, menés par un petit sentier, les vestiges des habitations datant du 11ème siècle. Même si ce n’est pas très long (environ 30-40 min), ça fait du bien de se dégourdir les jambes !

Bell Rock

(gratuit)

On atteint les environs de Sedona vers 10h30 environ, et nous prévoyons une courte balade à côté de Bell Rock. De la voiture, on voit apparaître les montagnes rouges typiques de la ville, et qui créent ce charme si particulier. La balade, d’une heure environ, fait une boucle près du rocher et permet de le voir sous différentes facettes. On a vu des vélos s’aventurer et rebrousser chemin, mais le sentier se fait sinon très bien à pied !

Bell Rock

Red Rock State Park

(7 dollars/adulte)

On s’arrête au Red Rock State Park après un copieux déjeuner au Red Rock Café. L’occasion de marcher un peu plus à l’ombre (avant de monter au sommet du parc) et de marcher également à un moment de la journée où la température est légèrement plus basse.

Red Rock State Park
Red Rock State Park

Conseils

  • L’interagency Pass est LE pass à se procurer quand on visite les parcs nationaux. Pour 80 dollars il permet à une voiture d’aller dans tous les parcs nationaux pendant 1 an. Le calcul est vite fait, à partir de 2-3 parcs nationaux, il vaut mieux se procurer la carte !
  • Evidemment, je conseillerais (si le porte feuille le permet), de dormir le plus près du Grand Canyon pour profiter de l’emplacement, même si Williams est une ville très jolie. Mais pouvoir arriver tôt, voire au lever de soleil et ne pas prendre une heure pour y arriver, c’est vraiment mieux.

L’hébergement

Encore une fois, ce sera un Motel 6, mais celui de Williams (105.5$/nuit y compris taxes).

Il est plus petit que celui de Phoenix mais mieux entretenu (ok, et deux fois plus cher). Il est donc situé à Williams qui a l’avantage d’être sur la route 66 avec une ambiance très chouette et le désavantage d’être un peu loin du Grand Canyon (comptez 1h entre le Grand Canyon et Williams). De la ville, on en parle un peu plus le jour 4 !

Les adresses testées

Petit déjeuner à Phoenix – Fà-me caffe

Une très bonne adresse à Phoenix pour les petits déjeuners ! J’ai malheureusement eu un problème avec mon appareil photo qui m’empêche de vous montrer le superbe berry parfait (yaourt greck, granola, fruits rouges et miel) que j’ai testé et les œufs de M. Platypus. Mais ils sont vraiment appétissants. Recommandé par le guide du routard, j’avoue que je me demande comment ils trouvent ces petites adresses situées dans les « corners » américains où rien ne les distingue les uns des autres, dans cette ville totalement plate et étendue. En tout cas, on recommande !

Déjeuner à Sedona – Red Rock Cafe 

Red Rock Cafe
Red Rock Cafe

Diner à Williams – Goldie’s Route 66 Diner

Un « diner » comme on les imagine, avec la banquette en mousse et un bar comme dans les films des années 70-80. En termes de nourriture, on reste également dans la tradition. Ce sera burger pour M. Platypus et hot wings pour moi. Je pense que les restaurants de la rue se ressemblent tous. Celui-ci est bien, sans plus.

On a commandé 2 salades Manhattan. Las salades sont copieuses et bien garnies (et pas seulement en salade, ce qui est très appréciable). On avait besoin de frais et la pause déjeuner a fait du bien. C’est aussi une adresse que je recommanderais.

 Goldie's Route 66 Diner
Goldie’s Route 66 Diner

Psst… Retrouvez le détail jour après jour de notre voyage de la Côte Ouest des Etats Unis ici :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *