Etats-Unis

Jour 1 & 2 : découverte de Phoenix

Reading Time: 5 minutes

Les Etats Unis, et en particulier la Côte Ouest, font partie des pays qui m’appellent. J’y ai passé un semestre en tant qu’étudiante en Arizona, et mes souvenirs ont cristallisé une image incroyable de cette région. C’est drôle, à force de regarder les photos de voyage d’autres personnes (en plus, je suis sûre qu’elles sont retouchées !), de se rappeler uniquement des moments sympas, on oublie tous les « à-côté » (par exemple il va faire chauuud ou la route peut fatiguer ou c’est pas facile de manger des sandwichs tous les midis héhé). Bref, c’est parti ! J’avais toujours rêvé de faire un road-trip dans l’Ouest américain, et un voyage de noces avec M. Platypus était l’occasion rêvée !

De Phoenix, nous n’en voyons d’abord que l’aéroport et l’hôtel. Mais au programme le lendemain : ASU et l’Apache Trail.

Arizona State University

Arizona State University

Impossible de ne pas faire mon petit pèlerinage à l’université où j’avais étudié il y a 10 ans !

M. Platypus n’arrêtait pas de me demander où se garer alors que je ne reconnaissais pas l’endroit (mais on était arrivé du mauvais côté !). Pour ceux qui n’y ont pas étudié, pas grand-chose à voir en revanche.

Mais parce que c’est important pour moi, une photo !

L’Apache Trail

L’Apache Trail est une route longue de 70 km environ. Son nom a été inspiré des Indiens qui utilisaient ce chemin pour se déplacer dans les Superstition Mountains. L’Apache Trail fut ensuite utilisé pour déplacer les matériaux vers le barrage et ouverte enfin au public.

De Phoenix, nous rejoignons la route 88. Deux/trois bonnes heures sont nécessaires pour visiter, s’arrêter dans les différentes villes, rejoindre le Roosevelt Dam et rentrer. Ce sera aussi notre premier contact avec les paysages arides et les cactus géants de l’Arizona, la chaleur écrasante de Phoenix et la solitude de ces déserts caillouteux. Spectacle garanti si vous allez jusqu’au Roosevelt Dam !

1)      Goldfield Gost Town

Goldfield Gost Town
Goldfield Gost Town

Non loin du début de la route (Apache Junction), une ville spécialement décorée sur le thème du far West ! On y trouve une prison, un saloon… La ville est une ancienne ville minière, ex-ville fantôme, mais plus maintenant. C’est un peu touristique mais on a l’impression d’être dans « Dr Queen, Femme médecin », et j’aime bien !

 Goldfield Gost Town
Goldfield Gost Town

Nous ne nous sommes pas arrêtés au Lost Dutchman State Park. C’était payant, et on avait peur de ne pas avoir de temps. Dommage, car pour une fan de Picsou (cf aventure « Le Secret du Hollandais » de Don Rosa), quand j’ai lu les guides et que j’ai vu ce nom, j’ai tout de suite tilté !

2)      Tortilla Flat

On imagine difficilement nommer ces 6 maisons une ville. C’est ici que nous mangerons (cf. plus bas dans « les adresses testées »)

3)      The Roosevelt Dam

The Roosevelt Dam
The Roosevelt Dam

Après une longue portion de route non goudronnée, nous arrivons au Roosevelt Dam. En soit, c’est plus la route qui reste intéressante. On traverse des petits ponts, la vue est jolie.

On est quand même contents d’arriver au Roosevelt Dam. M. Platypus est aux anges car il adore les constructions. Il faut savoir qu’en fait, le pont a été modifié car les dimensions de la première version dans le début des années 1900 étaient loin de correspondre aux possibilités d’une large inondation.

On rejoint Phoenix par la route. La route est moins belle mais on rentre tellement plus vite !

Les conseils

  • On s’en est rendu compte après, mais la route devient assez sinueuse et non goudronnée. Pas facile quand on se croise ! Attention pour les personnes qui ne sont pas à l’aise pour conduire, et j’avoue qu’on avait peur que la voiture ne tienne pas. En plus, on ne peut pas vraiment s’arrêter avant le Roosevelt Dam. Donc soyez prêts !
Apache Trail
Apache Trail

L’hébergement

JOUR 1 et 2. Photo8.JPG
Motel 6 – Phoenix

Nous sommes allés au Motel 6 Phoenix East. La chambre est fonctionnelle, propre. C’est Motel 6, donc pas très cher (56.5$/nuit y compris taxes). C’est drôle, le lavabo est à l’extérieur de la salle de bain ! En revanche, je ne conseillerais pas forcément car :

1)      nous y sommes restés deux jours et la chambre n’avait pas été refaite (au moins, la nettoyer un peu ?)

2)      Le wifi est payant (2.95$ pour 24 heures). Le monsieur de l’accueil nous a donné le code car nous avions réservé par internet mais une seule personne peut se connecter à la fois sur le wifi.

Après, ne mentons pas, c’était le moins cher de ce que nous avions trouvé smile

 

Les adresses testées

  • A Phoenix, à part pour le petit déjeuner (cf jour 3), nous n’avons aucune adresse à recommander. Le matin, nous avons pris au Circle K (une supérette) des aliments qu’on a mangés à l’hôtel. Et le soir, nous n’avons pas mangé. Nous sommes rentrés dans l’après-midi, nous nous sommes endormis vers 16h pour une sieste qui a duré jusqu’à 21h. Ensuite, on s’est réveillé, c’était trop tard et on s’est dit qu’on allait se rendormir. Oui oui, on était fatigué smile
  • A Tortilla Flat, the Superstition saloon: l’endroit est vraiment rigolo. Les murs sont tapissés de billets d’1 dollar, signés par les visiteurs du monde entier. On voit des animaux empaillés. Au bar, ce sont des selles de cheval qui font office de chaises. La nourriture n’est pas folichonne et on avait prévu un piquenique. On a juste pris de tortillas au fromage et un coca.

Psst… Retrouvez le détail jour après jour de notre voyage de la Côte Ouest des Etats Unis ici :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *