Vivre à Bristol

Aller en Angleterre : 7 choses à essayer

Reading Time: 6 minutes

Je continue dans ma lancée sur les articles liés à la vie en Angleterre ! Quand on va en Angleterre (ou n’importe où d’ailleurs), on se doit d’essayer les choses locales. Que vous soyez juste de visite ou que vous partiez vivre là-bas, que ce soit à Londres ou dans d’autres villes anglaises, voici mon top 10 des choses à essayer pour apprécier un peu mieux la culture des « rosbifs ».

Ça passe évidemment par la nourriture locale (j’ai considéré que tout le monde était déjà au courant des « fish and ships » et des « puddings ») mais ça passe aussi par d’autres activités (j’ai considéré que tout le monde était déjà au courant des pubs). Je n’ai pas tout essayé et j’ai une deuxième liste de propositions si besoin.  

Les cream teas

On a tous entendu parler des « afternoon teas ». Ceux avec des plateaux de gâteaux et de sandwich, et le tout servi dans une vaisselle anglaise trop jolie. C’est vraiment chouette mais c’est quand même un peu lourd. Et beaucoup trop sucré à mon goût.

La version light, celle que j’aime bien et qui peut aussi être servie dans une vaisselle anglaise trop jolie (mais tout aussi bien dans des cafés tout à fait normaux), ce sont les « cream teas ». Miam ! Pas du thé à la crème (haha, erreur de débutant), mais le thé accompagné d’un scone, de la « clotted cream » et de la confiture.

Parce qu’il FAUT aussi essayer la clotted cream, le gras de la crème. Plus léger que du beurre mais je suis sûre, tout aussi calorique, c’est très bon. Bon, et évidemment, que ce soit l’afternoon tea, tout implique le thé hein !

Le Sunday Roast

Le Sunday roast est le plat dominical par excellence, d’où son nom d’ailleurs. C’est surtout dans les pubs qu’on en trouve mais beaucoup de restaurants s’essaient à une version un peu plus gastronomique.

Composés de bœuf rôti, de légumes (panais, carottes, pommes de terre) et d’un Yorkshire pudding (une sorte de pain soufflé), avec de la sauce à la viande, un bon Sunday roast vous rend d’excellente humeur.  

Pour l’instant, j’ai encore un idéal en tête – mon premier Sunday roast à Londres, dont je n’ai pas encore retrouvé l’équivalent à Bristol. Mais je ne perds pas espoir !    

Faire un pub quizz

Des pub quizz, il y en a presque tous les jours et en particulier au milieu de la semaine pour inciter les gens à venir au pub ! Le vendredi, aucun pub n’en organise car tout le monde est déjà au pub.

Pour ceux qui aiment les jeux, les pubs quizz, c’est vraiment rigolo. Je suis souvent dans une équipe qui arrive avant dernière car on joue avec des Français (et étrangement, on n’est jamais arrivé dernier). Mais on en apprend un peu plus sur la culture britannique. Par exemple, quel est l’animal représentatif de l’Ecosse ? La licorne héhé.

Faire un stand up

Un stand up est pour moi la meilleure façon d’apprécier une culture. Il parle de nos préjugés, de ce qu’on trouve drôle, des sujets considérés comme tabous et de la façon dont on les aborde.

Je ne suis allée qu’une seule fois à un stand up et voici mes remarques : 1) l’humour était assez gras 2) L’aménagement était fait à la façon « Seinfeld »avec des tables pour que les groupes puissent se réunir 3) l’Anglais est bon public.

Je pense que c’est d’ailleurs le point 3 le plus marquant ! Par rapport au public français, ici, c’est l’esclaffe. On rigole à gorge déployée. J’avais remarqué ça aussi pour les films grand public au cinéma. Pour le coup, l’ambiance est plutôt chouette car les Anglais réagissent énormément à l’histoire ou aux blagues. Ça crée une bonne ambiance.

Aller voir une comédie musicale

La comédie musicale semble être l’apanage de Londres mais en fait, je pense que la culture anglaise adore tout simplement les comédies musicales. J’ai vu à Londres certaines de mes comédies musicales préférées (je ne sais pas si Billy Eliot est de retour, mais si vous le pouvez, accourez). Et même dans une ville beaucoup plus petite comme Bristol, il y a des comédies musicales pour les enfants et pour les grands presque toute l’année. Personnellement, on a vu la version Shrek deux mois après notre arrivée.

Et puis, voir un spectacle en Angleterre permet de déceler les différences. Au spectacle, en Angleterre, on mange et on prend les goodies associés (comprendre : à la comédie musicale de Shrek, tous les enfants portaient les oreilles de Shrek et les parents avaient acheté du popcorn)

l’Hhippodrome de Bristol

Visiter la campagne anglaise

J’ai vécu à Londres une année pendant mes études, et j’ai cru que je pouvais dire que je connaissais l’Angleterre. Bon, c’est comme ceux qui vivent à Paris et qui disent qu’ils connaissent bien la France. Bref.

Visiter la campagne anglaise est pour moi un « must-have ». Elle est exceptionnellement belle, et c’est peut-être ça qui m’a fait petit à petit aimer Bristol. Grâce à ses environs.

Bon, il faut qu’il fasse beau (tâche pas forcément gagnée). Mais elle fait penser aux romans de Jane Austen ou aux villages d’Agatha Christie. Ce que j’aime surtout, ce sont les paysages de moutons J

Exmoor, près de Bristol

Faire un barbecue

Je pensais que le barbecue se pratiquait surtout dans les maisons. Il faut avoir un jardin et de l’espace. Mais les Anglais invitent aussi pour des barbecues sur le toit de leurs immeubles. Et sinon, ils aiment aller dans des parcs.

La première fois qu’on a été invités à un barbecue dans un parc, je pensais franchement qu’on serait seuls au monde. Mais de façon surprenante, il y avait beaucoup de monde.

Et dès qu’il fait beau, et même s’il fait un peu froid, c’est l’occasion pour de nouvelles grillades.

Nous au barbecue !

Je n’ai pas encore essayé mais ça semble important chez eux :

Faire les festivals

Il y a des festivals de musique aussi en France. Et d’ailleurs, il y a des festivals un peu de tout aussi en France. Mais j’espère bien profiter de notre vie en Angleterre pour essayer les festivals britanniques . Je comprends qu’ils en retirent une certaine fierté, que ce soit des carnavals de Noël ou des festivals de Jane Austen (hé, j’habite près de Bath !).

Le cricket

Il m’est déjà arrivé de me retrouver complètement à court de discussion quand mon interlocuteur me racontait qu’il était fan de cricket et qu’il était allé au championnat du monde. Il m’est déjà arrivé de ne pas savoir quoi répondre quand on me racontait que les rues étaient fermées à cause d’un match. Donc oui, ils ont l’air de beaucoup aimer ce sport !

Et je ne sais pas si je veux essayer d’aller à un match mais pour ceux que ça tentent, pourquoi ne pas essayer ?

Ne pas prendre de parapluie même s’il pleut

C’est un peu la blague récurrente sur la météo anglaise et ça n’a rien d’une activité culturelle. Mais si on veut embrasser la culture anglaise, c’est peut être quelque chose à tenter !

Mettre une jupe et se balader sans vêtement de pluie, même quand il pleut. Parce que oui, il pleut même quand la belle saison arrive. De mon côté, je me suis résignée à prendre une petite écharpe même en été (surtout qu’au bureau, ils mettent la clim’ à fond).

Et vous ? quelles seraient vos idées pour mieux embrasser la culture britannique ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *