Asie

18. Trois semaines au Japon – Tokyo : Shibuya et Skytree

Reading Time: 5 minutes

On rentre à Tokyo pour y passer nos derniers jours ! Aujourd’hui on reste dans le quartier de Shibuya et on va visiter la Skytree. Retour sur cette journée dans la capitale japonaise.

Arrivée à Tokyo

Je ne m’y attendais pas mais on a encore vu le mont Fuji dans le train. Héhé, il reste tout aussi impressionnant et cette fois-ci, on le voit longtemps. Je ne saurais plus me souvenir malheureusement si nous étions assis sur la gauche ou la droite.

Qu’est-ce qu’il est beau !

C’est assez drôle car c’est une réflexion qu’on ne peut se faire qu’en ayant visité d’autres villes japonaise et en revenant à Tokyo : la capitale est quand même plus exubérante. Ici, les filles ne sont pas toutes en tailleur, n’ont pas toutes le même imperméable beige et les mêmes jupes longues sombres. Les jupes d’écolières sont plus courtes et il y a plus de diversités dans les tenues.

Le quartier de Shibuya  

J’ai découvert le quartier de Shibuya à travers Lost in Translation. Il y a du monde ! Mais en tout cas, ce qui est incroyable, c’est aussi la fluidité du passage piétons. Certains se prennent en selfie, d’autres en videos. Mais au final, on ne se rend pas compte à quel point la traversée est longue et dense.

Déjeuner à Shibuya 

Pour déjeuner, nous ne savons pas trop où aller, et nous choisissons au hasard.

Pour une fois, nous n’avons pas eu le nez creux. C’est un endroit au sous-sol, un peu sombre et un peu enfumé – même si nous sommes au niveau “non fumeur”. La moitié du menu n’est pas disponible. Mais en même temps, la nourriture était ok. Du coup, je ne recommande pas…

Un verre au Starbucks

Après déjeuner, nous choisissons de prendre un verre au Stabucks. Nous réussissons à être juste devant le fameux passage que nous avons traversé avant de manger et nous pouvons profiter d’un Frappucino avec une vue splendide. 

J’ai été un peu étonnée de voir le monde qui restait sur les tables sans pour autant consommer. Peut être que j’ai trop de principes ? Et surtout qui ne se gênait pas pour nous coller, M. Platypus et moi à 10 cm de mon épaule. Je ne suis pas contre les photos, mais j’ai aussi besoin d’un peu d’espace vital.

Mais sinon, oui, voir la fluidité au niveau du passage piéton est impressionnant.

Visite du quartier

Le quartier de Shibya ne se résume pas simplement qu’à un passage piéton et c’est plus loin que nos pas nous mènent. Maintenant que nous sommes de retour à Tokyo, nous n’hésitons plus à visiter les magasins de Shibuya

J’ai trouvé le quartier beaucoup plus plaisant que ce à quoi je m’attendais. Les rues sont aérées, grandes. Le quartier en lui même est plutôt beau. Franchement, c’est une ballade que j’ai aimé et que je conseillerais. 

Arrivée dans notre Air BnB

Ok, c’est peut être LA déception de notre voyage en termes d’hébergement, mais c’est vrai qu’il n’était pas cher. 

Le quartier est beaucoup plus résidentiel, on a l’impression d’être dans un film japonais.

En revanche, c’est au rez-de chaussée, la vue est cachée par le bâtiment en face, situé à quelques centimètres et nous n’avons pas accès à la lumière naturelle. PIRE : le lunette des WCs n’est pas chauffée (je m’étais habituée au luxe :D). Donc s’il y a un peu d’espace, c’est un peu trop sombre et froid à mon goût. Je réalise qu’on n’a jamais été très chanceux avec les Air BnB…

Visite de la Tokyo Sky Tree

Visiter la Tokyo Sky Tree, la plus haute tour de radiodiffusion du monde de nuit, n’était pas forcément une évidence. De premier abord, on se dit que c’est quand même plus sympa de faire la visite en journée, où on voit bien, que c’est le mieux…

En fait, de nuit, la Sky Tree s’avère vraiment très chouette ! On reconnaît tous les bâtiments grâce aux illuminations et il y a quelque chose de magique de contempler Tokyo ainsi. Il y a 2 étages d’observation : l’une à 350 mètres et l’autre à 450 mètres. C’est vrai que ce n’est pas donné (1 000 yens pour le premier étage et 2 300 yens pour le second en semaine) mais je conseille quand même de visiter le 2ème niveau à 450 mètres.

On rentre ainsi dans un ascenseur super rapide (avec une vitesse 600 mètres en 60 secondes) et vous pouvez vous promener sur la plateforme à 360 degrés. Il y avait beaucoup de monde quand nous y sommes allés mais donc la vue est très jolie ! Et si vous avez fait quelques visites avant, vous pouvez reconnaître quelques endroits et bâtiments héhé smile

Non loin de la Tokyo Sky Tree, vous pouvez trouver quelques magasins pour finir quelques emplettes (il y a notamment un Pokemon center pour les fans!)

Je ne sais pas combien de Pokemon centers on a pu visiter durant ce séjour…

Dîner

Je reconnais que la journée a été un peu longue. On décide de dîner près de chez nous au hasard de nos pérégrinations. C’est marrant, cette fois ci, la dame nous tend un menu et (nous l’avons compris plus tard), on peut commander sans elle car le stylo qu’elle nous tend est électronique et pourrait nous permettre d’enregistrer la commande.

Ce soir, ce sera brochettes et de teppanyakis.

Psst… Retrouvez tous les articles liés au Japon sur cette page :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *